Histoire du mouvement

Ce mouvement est né le 19 février 2017, en réaction à la corruption qui gangrène notre pays. Son point de départ est l’initiative de citoyens révoltés et désabusés qui ont organisé spontanément un évènement via Facebook au niveau national, et qui l’ont relayé sur le réseau. Le Dimanche 19/02, se sont alors rassemblés des citoyens mobilisés dans 40 villes à travers la France. Un succès inattendu.

Cet élan citoyen doit pouvoir être le début d’un mouvement à ampleur nationale qui permettra à tous les Français d’exprimer leur révolte et leur ras-le-bol :
Le Mouvement #StopCorruption souhaite rassembler les français autour d’une cause qui les concerne tous, notamment : la violation de notre Consitution et de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen par nos politiciens et notre gouvernement. En effet, leur corruption est visible à plusieurs niveaux et surtout par leurs actions, telles que le vote de la très récente loi de réforme sur les délais de prescription pénale. Cette loi a été votée en catimini courant Février et permet aux auteurs d’abus de biens sociaux, de prise illégale d’intérêts ou encore de fraude fiscale d’échapper plus facilement à des poursuites lorsque les faits sont anciens. Donc les suspects concernés par des affaires de corruption en cours resteront impunis !

Français, allez-vous continuer de laisser vos élus voler dans les caisses de l’Etat ? Allez-vous continuer de les laisser vous dire de travailler plus, et d’augmenter vos impôts alors qu’ils ont tous des paradis fiscaux ?! Allez vous continuer de laisser cette oligarchie en l’Etat ?

Français…est-ce que vous en avez marre ? Mais est ce que VOUS EN AVEZ VRAIMENT MARRE ?!

Nous devons agir, et manifester notre colère à l’image des Roumains ou des Bruxellois avec qui nous sommes en contact. L’idéal ? Vibrer à l’unisson à échelle internationale ! C’EST POSSIBLE !

Tous les citoyens, quelques soient leurs couleurs politiques et leurs opinions quant au gouvernement ou au système actuel, sont invités à se mobiliser.

Le Mouvement #StopCorruption se veut pacifique, citoyen et non-partisan, il ne revendique aucune affiliation partisane et rejette toute assimilation ou récupération par un mouvement partisan, quelle que soit sa couleur politique.